Historique

1954 : constat que font Raymond Vallentin du Cheylard, avocat au barreau de Montélimar et nouveau conseiller municipal et son confrère et ami, maire de Montélimar, Louis Chancel, de l’état de délabrement de certains monuments, et donc d’un besoin de réagir. François Burckhard, jeune archiviste départemental, Louis Bourbon, conservateur des Antiquités et Objets d’art de la Drôme et de l’Ardèche, et Serge de Villiers qui prendra en charge la trésorerie, s’associeront très vite à cette démarche, qui sera concrétisée le 13 avril par la naissance de la Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme.

la Société de Sauvegarde des Monuments anciens de la Drôme, ce sont avant tout, au cours de ce demi-siècle, des femmes et des hommes de conviction qui ont su s’investir et agir.

*Photos du 60e anniversaire : cliquer sur la photo.

*Montage historique du 60 ème anniversaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.