L’Association

La Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme (SSMAD), association reconnue d’utilité publique (6 octobre 1967), a pour but de rechercher, faire connaître et contribuer à sauvegarder les monuments et objets d’art du département de la Drôme.

© Respect des droits d’auteur.
Ce site est la propriété de la Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme. (Siège social : Immeuble Girodet, Conseil Général de la Drôme, Bourg-les-Valence)
Toute reproduction totale ou partielle de ses pages, textes ou photos, sans autorisation préalable, est interdite et tomberait sous le coup des dispositions du Code de la propriété intellectuelle.

Gestion, suivi, mise à jour du site et crédit photographique (sauf mention spécifique) : Christian Duforets et Yves Levin pour la Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme.

Ce site se veut bien sûr évolutif. Nous espérons qu’il sera surtout le reflet de ce que les associations qui adhèrent à la Société de Sauvegarde voudront y voir figurer quant aux travaux déjà entrepris et aux travaux en cours ou à venir. Toute contribution dans ce sens sera la bienvenue.

La Société de Sauvegarde travaille en partenariat avec le Conseil Général de la Drôme avec lequel une convention a été signée.

Buts de la Société de Sauvegarde

La Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme, créée en 1954 et reconnue d’utilité publique en 1967, a pour vocation de rechercher, faire connaître et assurer la conservation des monuments, du petit patrimoine bâti et des objets d’art publics non classés de notre département.
La Sauvegarde, par l’énergie de ses fondateurs et le dynamisme de ses animateurs, a pu contribuer à sauver plus de 350 d’entre eux : ces monuments et objets d’art, modestes ou plus glorieux, sont souvent devenus maintenant la fierté de nos villes et villages et appartiennent à l’histoire et à la culture si variées de notre belle région.
L’association contribue donc à la mise en valeur de toutes les formes de patrimoine, bâti ou non, urbain et rural, grand ou petit patrimoine,et sensibilise le public à l’intérêt d’assurer la préservation de cette mémoire collective.
Pour cela, par l’intermédiaire de ses délégués et de ses associations adhérentes, elle recense les projets de restauration, conseille et apporte son assistance pour le montage des financements nécessaires.

Dans ces perspectives, elle travaille en collaboration étroite avec le Conseil Général de la Drôme et les élus locaux.
Plusieurs fois par an, elle convie ses membres à des visites permettant de découvrir les initiatives patrimoniales intéressantes des communes et des associations.
Visite de Donzère en 2017

La Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme est présente sur l’ensemble du département avec son réseau d’une cinquantaine de délégués de sections et de cantons, de plus de 50 associations adhérentes et de ses 350 membres.

Leave a Reply

Your email address will not be published.